karaté-do, maîtres

Maître Sokon Matsumura

26 juin 2011

Maître Sokon Matsumura est une figure très importante dans l’histoire de l’art de combat d’Okinawa. Il serait né en 1809 et décédé en 1899 (ces dates varient selon les sources…).

Issue d’une famille noble d’Okinawa, il est initié et formé à la pratique des arts martiaux ce qui le conduira à être nommé à l’âge de 20 ans comme garde du prince au palais de Shuri.

Dans le cadre de ses fonctions, Sokon Matsumura fait la rencontre d’un notable du clan japonais des Satsuma, qui domine l’archipel des Ryu Kyu à l’époque, et il lui obtient une autorisation spéciale pour apprendre l’art de l’école de sabre de ce clan appelée jigen-ryu. Maître Matsumura se rendra dans la seigneurie même à Kyushu pour y approfondir l’art du sabre.

En 1836, Sokon Matsumura se rend en Chine à Beijing en tant que membre du groupe transportant le tribu du roi des Ryu Kyu à l’empereur de Chine. Durant sont séjour Maître Matsumura étudie l’art du combat chinois, fort probablement le xing yi chuan, auprès de Maître Wei Bo (porononcé Iwa en dialecte d’Okinawa). Il rentre à Okinawa en 1837 pour y poursuivre ses fonction de garde du roi.

Maître Sokon Matsumura continu à approfondir et synthétiser sa pratique de l’art martial à travers des échanges avec des adeptes locaux de même qu’auprès de voyageurs chinois à Okinawa. Il est reconnu notamment pour son expertise dans le maniement du bâton. Il devient un adepte aux capacités légendaires!

Il enseignera son art à plusieurs disciples dont plusieurs ont joués un rôle déterminant dans la diffusion de l’art martial d’Okinawa tels que: Anko Itosu, Anko Asato, Chomo Hanashiro, Kentsu Yabu et Chotoku Kyan.

You Might Also Like

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.