articles, bagua zhang, maîtres

Maître Dong Hai Chuan

6 avril 2008

Maître Dong Hai Chuan est né 1797 (1798, 1813 selon différentes sources) dans la province de Shanxi en Chine dans une famille de fermiers. Il portait alors le nom de Dong Ming Kui. Très jeune, il est initié à la pratique de l’art martial par une connaissance de la famille appelé Dong Xian Zhou. Son investissement dans la pratique du wu shu l’amena à négliger ses responsabilités dans le travail de la terre familiale.

Il décide de déménager à Beijing afin de se faire une réputation dans le cercle des arts martiaux. Il réalise alors très vite que son niveau n’est pas à la hauteur de celui des autres adeptes de la capitale. Il décide alors de parfaire sa formation en étudiant auprès de toute personne pouvant lui enseigner quelque chose en wu shu. Il lance également quelques défis afin d’accroître son expérience en combat. Ce serait durant cette période qu’il aurait changé son nom de Dong Ming Kui pour Dong Hai Chuan. Il voyage alors également dans différentes provinces de la Chine dans le but de parfaire sa formation.

C’est au cours de cette période de plus de trente années de voyages et d’études qu’il formalise sa méthode de pratique des arts martiaux qui devient la base d’un art nouveau qu’il nomme ba gua zhang (hakkesho en japonais). Certaines sources créditent également l’influence d’enseignements de moines taoïstes dans sa formation et celle de son art.

Dong Hai Chuan retourne à Beijing autour de 1855. Il relève alors plusieurs défis dont un très célèbre avec le maître de xing yi chuan Guo Yun Shen. Au cours des années il formera des élèves de haut niveau tels que: Cheng Ting Hua, Shi Ji Dong, Ma Wei Qi, Liang Zan Pu, Fan Zhi Yong et Liu De Kuan. Maître Dong Hai Chuan décède en 1882 (ou 1879).

You Might Also Like

Password Reset
Please enter your e-mail address. You will receive a new password via e-mail.