articles, bagua zhang, maîtres

Maître Cheng Ting Hua

18 août 2008

Maître Cheng Ting Hua (aussi appelé Cheng Ying Fang) est né en 1848 dans le village de la famille Cheng dans la province de Hobei en Chine. On raconte que parce qu’il avait des marques au visage lorsqu’il était jeune, il était surnommé «troisième fils aux marques de cloque».

Encore jeune, Cheng Ting Hua, déménage à Beijing où il travaille comme apprenti chez un fabriquant de lunettes. C’est à Beijing également qu’il débute l’apprentissage des arts martiaux à travers la lutte chinoise (shuai chiao). Il travaille la lutte avec passion et son nom devient relativement connu dans les cercles de lutteurs de Beijing.

Vers 1876, Cheng Ting Hua veut devenir l’élève de Maître Dong Hai Chuan qui était devenu célèbre pour son niveau en art martial à Beijing à cette époque. Lors de leur rencontre, Maître Dong lui demande d’éssayer de tenter de le projetter avec une de ses techniques de lutte. Suite à plusieurs essais infructueux avec ses meilleures techniques de lutte, Cheng Ting Hua demande à Dong Hai Chuan de devenir son disciple. Il devient ainsi un des quatre premiers disciples de Maître Dong Hai Chuan dans son art du ba gua zhang.

Cheng Ting Hua enseigne son art très ouvertement. Il forme plusieurs éléves au cours de sa vie dont, entre autres, ses deux fils Cheng Yu Lung (1875-1928) et Cheng You Xin (2ième fils), Cheng You Gong, Feng Jun Yi, Gao Ke Xing, Gao Yi Sheng, Sun Lu Tan, Liu De Kuan, Yang Ming Shan, Zhang Chang Fa, Zhang Yong De, Zhang Yu Kui, Zhou Yu Xiang et Zhang Zhao Dong (1866-1951), Geng Ji Shan, Guo Tong De, Han Qi Ying, Hon Mu Xi, Kan Ling Feng, Li Cun Yi, Li Han Zhang, Li Wen Biao, Liu Bin, Liu Zhen Zong, Qin Cheng (1859-1940).

Cheng Ting Hua est tué par balles en 1900 par des soldats allemands lors de la période de la «rébellion des boxers».

You Might Also Like

Password Reset
Please enter your e-mail address. You will receive a new password via e-mail.