articles, maîtres, taiji quan

Maître Chen Fa Ke

9 février 2008

Maître Chen Fa ke (1885-1957) est sans doute la figure la plus célèbre du 20ième siècle de l’école de tai chi chuan de Chen.

Né dans le célèbre village de Chen Jiagou dans la province du Henan d’où origine le tai chi chuan, Chen Fa Ke est l’arrière petit fils du maître Chen Chang Xing qui enseigna son art au maître Yang Lu Chan. Son père, Chen Yang Xi est aussi un adepte de l’art du combat familiale des Chen ainsi que médecin de profession. De santé fragile, Chen Fa Ke semble peu enclin à la pratique de l’art martial .

Me Chen Fake

Maître Chen Fa Ke

À la fin de l’adolescence, il quitte son village natal pour travailler comme garde du corps. Un de ses cousins prénommé Chen Boqu (le taurau) vient le remplacer pour travailler la terre de son père. La puissance et le niveau de Chen Boqu fait l’admiration des gens du village. Cela choque et blesse profondément Chen Fa Ke qui prend alors la décision secrète de s’entraîner plus sérieusement dans l’art de sa famille dont il se considère l’héritier.

Bien que son retard soit grand en regard de sa pratique, il prend la décision de s’entraîner en cachette et beaucoup plus que son cousin. Il s’entraîne la nuit, lors des siestes des autres et à tous les moments qu’il peut. Il maintien ce régime intensif jusqu’à l’âge de 27 ans où il se décide à défier Chen Boqu. Il le bat à plusieurs reprises et quand on lui demande quel est le secret de sa grande efficacité il répond simplement: «le travail!».

En 1928, Chen Fa Ke se rend à Beijing et s’y établit à la demande de son neveu Chen Zhao Pei. Il relève alors plusieurs défis au cours desquels il défait de nombreux adeptes d’arts martiaux de renom. Cela contribua à la renommée du tai chi chuan de l’école Chen.

Me Chen Fake

Maître Chen Fa Ke dans une posture de tai chi chuan de l’école Chen

Plusieurs personnes viennent apprendre l’art du tai chi chuan sous sa tutelle, il aurait eu plus d’un millier d’élèves au cours de sa vie. À la demande de ses élèves, il cré le Centre de wushu de ZhongZhou à Beijing. Plusieurs adeptes de haut niveau deviennent alors ses disciples dont: Hong Jun ShengLiu Rui Zhi, Li Jing Wu, Feng Zhi Qiang, Gu liu Xin ainsi que ses deux fils Chen Zhao Xu et Chen Zhao Kui.

You Might Also Like

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.